cuillère

un très long geste et un fil d'argent, 2015, + une édition, 2017.

clarissa baumann cuillère

virgule* est une cuillère en argent étirée jusqu'à devenir un fil
de dix-sept mètres de long.

en 2015, je participe à une résidence d’artistes dans le traditionnel atelier d’orfèvrerie Puiforcat, fondé en 1820 à Paris. une petite équipe d'artisans y travaille aujourd’hui, en employant des techniques qui disparaissent peu à peu.

 

ne maîtrisant pas les techniques du métier, je passe longtemps à observer et à apprendre les gestes liés au travail des métaux. après une période d’immersion et de recherche dans les archives de la manufacture, je propose à Jérôme Tireau – artisan accompagnant mon projet – de m’aider à étirer graduellement une cuillère de la collection, jusqu’à ce qu’elle devienne un fil très fin.

absurde au premier abord, cette quête devient un sujet quotidien dans l’espace de travail partagé de l’atelier et finit par engager un peu chacun des artisans. différentes hypothèses, tentatives et échecs se succèdent au long de quelques semaines jusqu’à ce qu’on finisse par trouver une stratégie de travail réussie. gestes et parcours répétés entre le chalumeau, la forge, le laminoir et le banc à étirer*², la cuillère commence à perdre lentement ses formes originelles pour se transformer dans un fil de dix-sept mètres de long – mesure qui marque à la fois la limite physique de l’atelier et la résistance de la matière.

 

de la cuillère à l'origine du processus nous ne voyons que la matière première : un fil d’argent enroulé autour d’une bobine en bois ou accroché le long
d’un mur. une édition et une performance sonore retracent la transformation de l’objet.

*virgule, modèle de cuillère dessiné par Nedda El-Asmar.
*² une machine qui permet d’étirer le métal proportionnellement, en le faisant passer par des filières chaque fois plus étroites. 
clarissa baumann cuillère
clarissa baumann cuillère
clarissa baumann cuillère
clarissa baumann cuillère
clarissa baumann cuillère art

travail réalisé dans le cadre du programme de résidence d'artistes de la Fondation d'Entreprise Hermès.

fil en argent, 1 mm x 15 m, installé au long d'un mur avec une cheville de violoncelle en ébène ou enroulé autour d'une bobine en bois 25 cm diamètre x 41 cm, 2015. 

livre en accordéon, photographies, photocopies, 27 pages, dimensions variables entre 21 x 42 cm (page) et 21 x 1500 cm (livré déplié), 2017.